Que choisir, un album traditionnel ou un livre photo ?

Voici plusieurs pistes de réponse :

Tout d’abord il me semble important de privilégier avant tout la qualité du contenu: les photographies… L’album de mariage et le livre photo n’étant que des supports de présentation, si les photographies ne sont pas à la hauteur de vos espérances, quelque soit sa qualité extérieure, il risque bien de finir au fond du buffet sous une pile de livre. Même si certains produits peuvent embellir le rendu final, il serait assez aléatoire de choisir son photographe uniquement pour sa collection d’album ou de livre photo. Ainsi pour obtenir un rendu de qualité, le photographe doit d’abord avoir suffisamment d’expérience. Ensuite, il devra aussi retoucher correctement chaque photo afin d’obtenir des tirages photos de qualité pour l’album, et afin de garantir une bonne qualité d’impression du livre photo. C’est une étape incontournable, qui représente souvent plus de 70 % du temps global de travail pour tout photographe qui se préoccupe de la qualité du rendu final.

Ensuite, si l’album et le livre de mariage ne s’opposent pas, ils restent différents dans leur conception et rendu.

Le plus traditionnel … l’album photo de mariage: Les photographies sont collées sur des feuilles en papier articulées, et protégées par des feuilles végétales. Tout ceci étant relié par un système à vis, qui permet d’adapter l’album à la quantité de photographie. Ma collection d’album photo est presque entièrement personnalisable, tant par le choix de la taille et de la couleur, que par le choix de la matière et du style de la couverture: toile, velours, métallique, imitation bois, simili cuir, vrai cuir, avec incrustation cristal Swarovski. Le plus souvent une fenêtre photo est réalisable en façade, et on peut protéger l’album par un étui ou un coffret assorti. Certaines matières et personnalisations sont optionnelles.

Le plus moderne … le livre photo de mariage : Sa réalisation est plus complexe car en plus des retouches numériques des photos, le photographe devra réaliser une mise en page multi format de 40, 50, 60 pages selon le livre choisi. C’est une opération bien plus longue que de coller des tirages photos dans un album et donc plus coûteuse. Après validation de la mise en page ensemble avec les mariés, l’impression est réalisée à l’unité par une imprimerie spécialisée. De nombreuses sociétés se sont lancées dans ce nouveau marché, et il en existe pour tout les goûts possible et pour toutes les bourses. J’ai privilégié la qualité avec le choix d’une reliure cousue et une ouverture à plat. Les pages de mes livres photo offrent une finesse des détails et un rendu exceptionnel de qualité. Notamment pour les livres grand format où certaines photos imprimées en double page font 45 x 70 cm ! Malgré un surcoût de fabrication, les pages sont laminées, car ce fin pelliculage protégera les photos du livre face aux épreuves du temps. La couverture rigide de chaque livre photo est elle aussi, entièrement personnalisable avec à peu près les mêmes possibilités que pour les albums : en soie, cuir ou métal, avec fenêtre ou insert, coloris au choix. Etui, support de présentation, estampage texte en relief et matières nobles sont optionnels. Il est aussi possible de dupliquer le livre photo des mariés en format réduit pour faire plaisir aux parents, et même en mini livre pour les témoins !

Mais pourquoi se donner autant de mal à vouloir proposer de la qualité, me direz vous ?

Comme vous qui avez décidé de vous marier, j’aime faire mes choix à long terme. Et dans quelques années, je pense qu’il vous sera plus appréciable de pouvoir vous souvenir, et partager ces instants de bonheur autour d’un bel album ou livre photo, que d’un vulgaire DVD.

Vous trouverez ici quelques photographies de ma collection d’album et de livre photo.

Récent
Commentaires
Mots-clés

Suivez-moi sur Facebook

Dans vos cercles Google +

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire