Le DVD photo de votre mariage

Aujourd’hui encore, je reçois une demande pour une prestation incluant toutes les photos prises sur un « DVD libre de droit », laissant libre utilisation aux mariés de « leurs » photographies.

Humainement, je peux bien évidemment comprendre leur position et je ne m’y oppose donc pas, mais cet article va me permettre d’expliquer mon point de vue en tant que photographe, respectueux de mon travail, de mes clients, ainsi que du haut niveau de qualité que je m’exige lors de la retouche des photographies de leur mariage.

En quoi consiste mon travail ? prendre des photos puis les graver basiquement sur un DVD d’un Euro ?

Rapide et pas cher… euh, pas vraiment non !

Petit retour sur l’évolution technique majeure de ces dernières années : le passage à la photographie numérique. Tout d’abord, lors du passage au numérique, les photographes ont du réaliser de nouveaux investissements très coûteux avec l’acquisition des appareils photos numériques professionnels bien plus onéreux que sous l’ère argentique. Pour ma part plus de 25000 € entre les premiers Nikon numériques aux dernières générations de boîtiers professionnels, en double exemplaire bien sûr ! et environ 5000 € de matériel informatique et supports de stockage sécurisés.

Il y a 10 ans, le travail du photographe se limitait à apporter ses pellicules à son laboratoire photographique, où le laborantin développait les films et agrandissait les photos, en corrigeant la densité, le contraste, les couleurs etc… Ce travail de « développement », fait aujourd’hui parti intégrante du travail du photographe consciencieux, qui va prendre le temps de retoucher chaque image convenablement. Cela implique des logiciels de retouche couteux, un savoir faire technique certain, un écran calibré et toute une chaîne graphique colorimétriquement contrôlée, et enfin du temps…beaucoup de temps !

Avez-vous déjà retouché 500 photographies format RAW de 16 Méga pixels chacune ? Si oui, vous savez de quoi je parle, si non, sachez que ce travail ne peut se faire correctement qu’en y consacrant au minimum 4 à 5 jours complets pour quelqu’un d’expérimenté.

Concernant la notion « libre de droit », elle est imparfaitement utilisée car quelque soit le photographe, amateur/professionnel, celui-ci reste dans le droit d’auteur français, propriétaire de ses photographies. Pour ma part, l’option DVD inclut néanmoins, une libre diffusion dans un cercle familial, ainsi que sur le blog internet des mariés et leurs pages Facebook, si ils le souhaitent.

J’espère qu’avec ces précisions le coût de l’option DVD incluant au minimum 500 photographies retouchées en haute définition, ne vous apparaîtra plus aussi « cher ».

D’autre part, on me demande parfois une prestation incluant uniquement un DVD, sans album ni livre photo. Dans l’idée pourquoi pas, si les retouches sont correctement réalisées !

Mais personnellement, je trouve que les photos numériques en général se consomment un peu trop facilement. A la prise de vue, on en fait souvent beaucoup trop (moi le premier !), ensuite ces images sont stockées non retouchées un peu en vrac dans un disque dur, jusqu’à ce que celui-ci finisse par rendre l’âme, emportant avec lui tous les souvenirs qui lui avaient été confiés !

Je trouve cela dommage, car si on prend la peine de les agrandir sur papier photo, de leur choisir un bel écrin de type album ou livre photo, on va pouvoir mieux les apprécier. Chaque page d’album tournée impose que l’on s’y arrête plus calmement, afin de mieux se remémorer en famille de ces précieux moments. C’est avant tout pour cela que je ne propose le DVD photo qu’en option, après la réalisation d’un album ou d’un livre photo.

De plus, sachez que si la durée de vie d’un DVD est comprise entre 5 et 10 ans, la longévité d’un tirage photo standard est souvent annoncée pour 100 ans !

Alors permettez moi ce dernier parallèle…si vous avez décidé de vous marier pour la vie, ne serait il pas dommage de ne pas conserver vos photos de mariage toute votre vie ?

Récent
Commentaires
Mots-clés

Suivez-moi sur Facebook

Dans vos cercles Google +

1 réponse
  1. photo marie dit :

    Bravo pour ce commentaire permettant de faire comprendre que la photo reste un métier et que la venue des appareils numériques ne doit pas permettre aux « amateurs » de faire des mariages retouches en photo shop On enlèvera jamais l’oeil du photographe pour le cadrage et la bonne photo et un bon photographe travaille lumière et prises de vues au déclencheur

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire